Cabinet dentaire du Dr CAUZID

Chirurgien-Dentiste

171 av. du Général Leclerc - 54600 Villers-Lès-Nancy
Tél. : 0383276185

Le bridge cantilever et le bridge collé

Il existe plusieurs techniques de remplacement d’une ou plusieurs dents, dont le bridge qui s’intègre naturellement au reste de la dentition et permet une restauration esthétique et fonctionnelle. Selon le contexte clinique, différents types de bridges pourront être proposés.

Qu’est-ce qu’un bridge ?

  • Un bridge est une prothèse fixe qui vise à remplacer une ou plusieurs dents manquantes. Dans sa forme « conventionnelle » dento-portée, les dents supports (appelées piliers) sont préparées pour recevoir le bridge. Cette technique nécessite de tailler les dents adjacentes, et parfois de les dévitaliser.
Alternatives aux bridges conventionnels, le bridge "cantilever" et le bridge collé sont désormais partiellement pris en charge par l'Assurance maladie

Quelles alternatives aux bridges conventionnels ?

D’autres types de bridges existent pour conserver l’intégrité des dents adjacentes.

  • Le bridge en extension dit « cantilever » : l’élément remplaçant la dent manquante est en « extension », c’est-à-dire qu’il ne prend pas appui sur les deux dents adjacentes. Retenu et soutenu seulement d’un côté, il est en « porte-à-faux » (cantilever en anglais).
  • Le bridge collé : l’élément remplaçant la dent manquante est collé sur les faces intérieures des dents adjacentes (piliers) grâce à deux ailettes métalliques.
  • Le bridge collé et en extension : il présente les caractéristiques des bridges cantilever et des bridges collés. C’est-à-dire que le bridge est collé sur la face linguale d’une dent bordant l’édentement grâce à une seule ailette et avec un intermédiaire en extension.

Modèle de bridge "Cantilever"

Avantages

  • L’intérêt principal de ces techniques dans le traitement de l’édentement unitaire est leur caractère non-invasif.
  • Leur rapidité de mise en place par rapport à un implant ou à un bridge conventionnel dont le suivi est plus long et la réalisation plus complexe est également à prendre en compte.
  • De plus, avec l’évolution des techniques de collage et des matériaux ils représentent une solution de choix pour la possibilité de ré-intervention qu’ils offrent, alliée à une durabilité satisfaisante.
  • Ces différentes techniques sont également une alternative possible à l’implantologie lorsque celle-ci est contre-indiquée.

à savoir : Ces différents types de bridges sont indiqués chez les personnes présentant un édentement unitaire et lorsque les dents adjacentes sont saines ou peu abîmées dans un but de préservation tissulaire.
Selon le contexte clinique, un choix thérapeutique adpaté à votre cas vous sera proposé par votre chirurgien-dentiste.

Dernière mise à jour le 18/03/2019

Source : Webdentiste en partenariat avec UFSBD